Préparer sa cour avant l’hiver

9

L’entretien extérieur est un mal nécessaire lorsque nous avons une maison. Qu’elle vous enchante ou vous déprime, l’arrivée imminente de l’hiver requiert certains préparatifs afin que votre terrain traverse les temps plus froids. Voici donc quelques conseils pratiques pour vous aider à ne rien oublier et surtout, pour prévenir les petites surprises indésirables qui pourraient survenir à l’arrivée du dégel.

FERMER LES PLATES-BANDES

Ce temps-ci de l’année est la période idéale pour diviser les vivaces, relocaliser les plantes et rajouter du paillis dans vos plates-bandes au besoin. Il n’est pas nécessaire de tailler ou de rabattre au sol les vivaces et les graminées, bien que ces tâches déjà accomplies vous éviteront de les reprendre au printemps. Petit conseil écologique : en conservant les feuilles d’automne au sol, celles-ci permettront à la neige de s’accumuler pour ainsi protéger les racines des plantes. Un excellent truc pour l’environnement, mais aussi pour votre portefeuille !

VIDER LES GOUTTIÈRES

C’est une des actions majeures à poser à l’automne pour éviter de subir des dégâts d’eau au printemps. Le problème avec une gouttière bouchée ou remplie de feuilles ou de débris divers est que l’eau passera par-dessus la gouttière et s’écoulera près de la fondation. Cette eau n’est pas la bienvenue, car elle surcharge le drain français et risque d’entraîner des infiltrations au sous-sol. Pire encore, si la maison a de l’âge, l’eau peut s’immiscer par les matériaux plus endommagés du toit et créer un dégât d’eau jusque dans les murs de la maison. Assurez-vous aussi que le drainage de la gouttière éloigne l’eau de la fondation.

VÉRIFIER LES PENTES DE TERRAIN

Il arrive que le terrain bouge au fil du temps et des saisons, ce qui peut malheureusement occasionner de graves sinistres. Vous le savez, une infiltration d’eau est si vite arrivée… Pour vous assurer que le ruissellement des eaux se fasse vers les extrémités de votre terrain, vérifiez avec attention l’ensemble de votre pâté de maison et, au besoin, ajoutez de la terre ou réaménagez complètement certaines pentes de votre terrain. Peut-être que des travaux plus ardus seront nécessaires, mais ici, aucun risque à prendre !

PROTÉGER LA HAIE, LES ARBUSTES ET LES ARBRES DU FROID

Pour protéger vos arbustes et votre haie, il est à noter que seuls les arbustes exposés aux grands vents ou ceux situés en bordure de vos murs extérieurs devraient être recouverts, puisque ces derniers sont exposés aux chutes de neige. Attention ! Évitez d’utiliser les sacs de plastique, les sacs de polythène ainsi que les toiles géotextiles noires. Ces sacs étoufferont littéralement les arbustes et les abîmeront irrévocablement. Optez plutôt pour des toiles de jute en géotextile blanc. Finalement, attendez la fin novembre pour mettre en place les protections ; vous éviterez de surchauffer inutilement les végétaux.

Sur ce, bonne corvée saisonnière !